• +33(0)1 45 65 36 10
  • Email
LesAnneesVinLes Années Vin.

Les Domaines - Domaine d’Aupilhac

Présentation

Sylvain Fadat représente l'espoir des débutants, celui qui a prouvé que tout est possible en commençant avec presque rien. Il a sorti de la cave coopérative les vignes cultivées par son père et son grand père et vinifié son premier millésime avec des moyens de fortune, sous un hangar et dans un camion citerne.  Déjà c'était bon et bien peu de négociants devinaient que le cépage vinifié était du carignan pur. En 3 ans ce jeune homme, à l'apparence timide, se fait une place dans le top 10 des vignerons de l'Héraut et redonne ses lettres de noblesse au carignan, cépage si décrié.
En 1986 Sylvain plante 20 hectares en Mourvèdre, Cinsault, Syrah et Grenache sur un lieu dit Aupilhac, mais conserve ses quatre hectares de Carignans cinquantenaires, dont il n'hésite à vendre les bouteilles plus chers que ses AOC. Un seul hectare est consacré aux cépages blancs, Grenache, Ugni et Chardonnay. Son Montperroux respecte l'équilibre des cépages et des élevages, c'est un des rares Coteaux du Languedoc à contenir, en proportions égales, les cinq cépages autorisés, élevés tant en cuves, qu'en fûts ou foudres
En 1993 il crée sa cave, dans la maison familiale, au centre du village. En 1996 il aménage un chai enterré pour l'élevage en fûts et demi-muids.
Les vins qu'il produit sont puissants, généreux et pleins de fraîcheur. Pour Sylvain "tout se joue à la vigne". Labours, taille courte et soignée, petit rendement, suivi permanent, produits naturels de traitements, vendanges manuelles sont le crédo de cet homme créatif, toujours en effervescence.
"Il est indispensable de vendanger les raisins murs et équilibrés. C'est pour cela qu'au mois de juillet nous pratiquons les vendanges vertes, qui consistent à couper des grappes avant leur maturité. La quantité éliminée varie en fonction de l'âge de la vigne, du sol, de la pluviométrie printanière ainsi que du cépage".
Commercialisé au démarrage à 85% à l'export, petit à petit, les français s'intéres- sent à ses vins et cette proportion se rééquilibre. La demande est forte et Sylvain vient de planter sept hectares de vignes sur le magnifique terroir de "Cocalières" à 300 m d'altitude.
Très attaché à la défense de l'identité de son appellation, président de "Montpeyroux" il aimerait voir son village "hierarchisé" en cru, avec des contraintes de production renforcées, pour que l'étiquette Monpeyroux ne soit plus galvaudée.
Il est convaincu que les crus sont les "locomotives" d'une région et qu'on ne gagne pas en sélectionnant par le bas.

 

 
Accueil | La Vigne | La Vinification | Les Vins | Evènements | Inscription
Copyright © DANIELE GERAULT EURL LES ANNEES VIN, Tous droits réservés